Go Sixt Logo black

5 CONSEILS POUR ÉCONOMISER DU CARBURANT

Text Redaktion
·
Photos Redaktion
·
22/09/2022
La hausse actuelle des prix de l'essence et du diesel rend la conduite automobile de plus en plus chère. Bonne nouvelle de la recherche : en adaptant son style de conduite, on peut économiser beaucoup de carburant et donc d'argent.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Des chercheurs du Département de l’énergie des États-Unis, au « Oak Ridge National Laboratory“ dans le Tennessee, ont étudié comment adapter son style de conduite à la hausse des prix. Leur principale conclusion : il existe une vitesse « parfaite »!

CONDUIRE EN ÉCONOMISANT DU CARBURANT

Quand on roule vite, on consomme plus d’essence, ce qui coûte plus cher.

Au moment où l’on démarre le moteur, la voiture consomme de l’essence (les voitures électriques n’en consomment logiquement pas). Dès que l’on démarre, la consommation augmente. Le moteur, la climatisation, la radio, l’électronique… tout cela coûte de l’argent supplémentaire. Lorsque la vitesse augmente, d’autres paramètres entrent en jeu et nuisent au rapport coût-efficacité. Par exemple, la résistance de l’air, qui devient tout à fait considérable lors de la conduite sur autoroute. S’y ajoutent le « frottement de roulement » qui, en déformant les pneus de la voiture, fait également augmenter la consommation de carburant comme une force qui pousse vers l’arrière, ainsi que les forces de frottement au sein de la boîte de vitesses. Il y a tellement de facteurs qui influencent les performances d’une voiture qu’il est impossible d’établir un modèle purement théorique établissant une relation entre la vitesse et la consommation de carburant.

5 TIPPS UM KRAFTSTOFF ZU SPAREN Bild 3.jepg

Le laboratoire national d’Oak Ridge a testé différentes voitures et vitesses jusqu’à ce qu’une méthode approximative d’estimation de l’efficacité du carburant voie le jour. Et celle-ci dit ceci :

Il ne faut pas rouler à plus de 110 km/h si l’on veut économiser du carburant. Une voiture brûle beaucoup de carburant à des vitesses élevées, à partir de 140 km/h environ. En roulant à 160 km/h, le moteur consomme jusqu’à deux tiers de carburant de plus qu’en roulant à 100 km/h.

Une vitesse de 70 à 80 % de la vitesse maximale autorisée est généralement recommandée pour économiser du carburant.

Un moteur consomme le plus de carburant lorsqu’il est encore froid. La consommation moyenne sur les 100 premiers mètres peut atteindre 30 litres aux 100 kilomètres. Ce n’est qu’après avoir parcouru en moyenne quatre kilomètres que la voiture atteint sa température de fonctionnement normale.

5 TIPPS UM KRAFTSTOFF ZU SPAREN Bild 1 .jepg

CONSEIL 1 : ÉCONOMISER DU CARBURANT EN ACCÉLÉRANT

Il ne faut pas rouler trop lentement ! La façon la plus économique de rouler est d’accélérer, de passer rapidement au rapport le plus élevé possible et de maintenir une vitesse adaptée à la situation. C’est d’ailleurs la conclusion à laquelle est parvenu le TÜV allemand.

CONSEIL 2 : CONDUIRE EN ANTICIPANT

Si possible, maintenir une vitesse constante ! Des scientifiques ont calculé que conduire en anticipant – c’est-à-dire en évitant de freiner trop souvent – augmente non seulement l’espérance de vie de la voiture, mais permet également d’économiser du carburant. Pour les variations de vitesse à court terme, il faut donc lever le pied de l’accélérateur au lieu de freiner d’abord pour ensuite accélérer à nouveau. Mot-clé : frein moteur. La plupart des voitures sont équipées d’un système de coupure de la poussée qui coupe immédiatement l’alimentation en carburant dans cette situation. Ergo consommation zéro.

CONSEIL 3 : PASSER RAPIDEMENT À LA VITESSE SUPÉRIEURE

Sur les autoroutes et les routes de campagne, plus le régime et la vitesse sont bas, plus la consommation est faible, car rouler dans le rapport le plus élevé possible est une condition de base pour une conduite économique en carburant. Après le démarrage, il faut donc accélérer rapidement, passer le plus vite possible les vitesses supérieures et maintenir la vitesse choisie avec des régimes bas. Exemple de calcul : En passant la quatrième vitesse à 40 km/h, on réduit la consommation de carburant au lieu de rouler en deuxième ou en troisième vitesse à la même vitesse. Cela s’explique par le fait que le régime est alors faible. Selon le Verkehrsclub Deutschland (VCD), 2.000 tours suffisent en ville. D’ailleurs, il n’est souvent pas non plus nécessaire de rétrograder, car cela consomme du carburant, car il faut ensuite accélérer à nouveau.

CONSEIL 4 : ÉVITER UNE RÉSISTANCE À L’AIR ET UN POIDS EXCESSIFS

Si vous aimez skier ou faire du stand-up paddle, vous ne voulez pas démonter la galerie de toit à chaque fois. Mais : toutes les superstructures et les accessoires lourds dans le coffre augmentent la résistance à l’air. Dans une voiture de classe moyenne, un poids supplémentaire de 100 kg augmente déjà la consommation de carburant de 0,7 litre aux 100 kilomètres en moyenne. Un poids plus faible et une moindre résistance à l’air réduisent la consommation de carburant.

CONSEIL 5 : VÉRIFIER LA PRESSION DES PNEUS

Une pression des pneus mal réglée peut augmenter la consommation de carburant, c’est pourquoi les pneus doivent être gonflés à la pression recommandée par le fabricant. Dans le cas contraire, la distance de freinage est allongée, ce qui augmente la consommation, surtout pour les « pneus larges ». Directive : contrôler la pression des pneus une fois par mois et l’alignement des roues deux fois par an et les faire régler si nécessaire.

campaigns

LOUER ET TESTER UNE VOITURE ÉLECTRIQUE

voir Promotion >

S'ABONNER À NOTRE NEWSLETTER

Nous ne vous envoyons que le meilleur !